UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Logement - Copropriété - Immobilier

La caution locative « Visale » : Quèsaco

Louer un appartement si vous n’êtes pas en CDI peut vite devenir un cauchemar. La plupart des bailleurs exigent un certain niveau de salaire ou de sécurité de l’emploi pour accorder un bail locatif. C’est pour cela que la garantie des risques locatifs Visale (Visa pour le Logement et l’Emploi) intervient. Ce dispositif public a été introduit en février 2016, en remplacement de la garantie universelle des loyers (GUL).location-appartement

 

La garantie Visale est une caution accordée au locataire par Action logement visant à prendre en charge le paiement du loyer et des charges de sa résidence principale, en cas d’impayés. Les sommes sont avancées au bailleur puis remboursées par le locataire. Ce dispositif ne s’applique qu’aux baux du parc privé signés à partir du 1er février 2016.

 

La caution locative Visale est étendue aux jeunes de moins de 30 ans

Les nouveaux bénéficiaires sont les « jeunes salariés, non-salariés, chômeurs et étudiants, en dehors des étudiants non boursiers rattachés au foyer fiscal de leurs parents ».

L’extension « entrera en vigueur au plus tard le 30 septembre 2016 », selon le ministère, et « inclut également les étudiants entrant en résidence universitaire dès lors que les logements ne sont pas conventionnés ».

Pour être éligible au dispositif Visale, le logement doit respecter un certain nombre de critères. Il devra être la résidence principale du locataire, ne pas être un logement attribué sur critères sociaux et, surtout, ne pas dépasser un certain montant de loyer.

Si le locataire  rempli les critères demandés, Action logement se portera donc garant et prendra, si besoin, en charge tous les loyers impayés (charges comprises) au cours des 3 premières années du bail. Cela permet donc de couvrir les bénéficiaires en cas de coup dur tout en garantissant les revenus locatifs des bailleurs privés.

Le bailleur devra respecter certains engagements. Il ne pourra pas réclamer qu’une autre personne se porte caution pour le locataire car le dispositif s’y substitue. De plus, s’il a déjà souscrit une garantie des risques locatifs ou une protection contre les loyers impayés, le mécanisme Visale ne peut pas s’appliquer.

UFC Que Choisir 43, G.A