UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Services marchands

Un aménagement de douche qui prend l’eau

Madame DV a été démarchée à son domicile, courant janvier 2016, par une société qui vend et installe des équipements sanitaires adaptés, pour l’installation d’une douche « Idéal douche » d’un montant total de 7000€. Il s’agit en fait d’une simple douche constituée d’un robinet douchette et d’une porte coulissante.

Sur l’insistance du commercial, elle signe le bon de commande, mais ne réalise pas l’étendue de son engagement. Suite à ce démarchage, Mme DV n’a même pas apprécié qu’elle disposait d’un délai de rétractation de 14 jours.

Ne sachant plus que faire face à ce démarchage agressif, elle sollicite l’aide de l’AL43 UFC Que choisir.

Nous estimons alors, qu’au vu de l’âge et de l’isolement de notre adhérente,, celle ci a été victime d’un abus de faiblesse.

Mme DV a été victime d’un démarchage abusif, puisque le démarcheur s’est prêté à des pratiques de facturation qui aboutissent à des manœuvres de vente quasi-forcée. Au vu du bon de commande, une telle prestation a été abusivement facturée à 7000€.

L’AL43 intervient alors auprès de la société par une mise en demeure pour réclamer l’annulation sans pénalités du dit bon de commande, argumentant sur l’abus de faiblesse (le fait de profiter de la particulière vulnérabilité d’une personne afin de la conduire à faire des actes ayant des conséquences particulièrement préjudiciables pour cette même personne).

La société a répondu à notre association en Mars 2016 confirmant l’annulation du bon de commande. Soulagée de ne pas avoir à débourser 7 000 € et ne plus être engagée avec cette société, notre adhérente va réfléchir à deux fois avant d’aménager sa salle de bain.

UFC Que Choisir 43