UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Services marchands

Prendre l’avion quelques conseils…

Les Vacances approchent. Les compagnies aériennes low cost nous proposent des offres plus qu’alléchantes, sur des vols directs qui, par ailleurs, n’existent pas forcement avec les compagnies traditionnelles. Mais attention les prix peuvent décoller très vite… par exemple un « Clermont – Londres direct » (durée du vol 1h40) A/R à 33€99 en tarif de base peut atteindre (si l’on se laisse aller sur les options) 129€ sur Ryanair. Pourtant, malgré ces frais, qui font grimper la facture les billets des compagnies low cost restent majoritairement moins chers que ceux des compagnies traditionnelles. Dans l’exemple de Clermont Londres sur Air France le billet est à 219€ en tarif light donc bagage à main uniquement et une durée du vol de 4h car escale à Amsterdam.

Bien choisir son billet

Les tarifs s’indexent sur la demande, que ce soit par anticipation (certaines dates – week-ends, jours fériés – seront forcément prises d’assaut) ou en fonction de l’évolution (surveillée en temps réel) du taux de remplissage des avions. Ainsi, plus un vol est demandé, plus les prix grimpent ! De manière générale, il vaut donc mieux réserver le plus tôt possible… et voyager en période creuse.

Les comparateurs de prix affichent le prix du vol sans tenir compte des frais supplémentaires obligatoires comme les frais de paiement par carte ou les frais de taxes d’aéroport pour certains.

Les compagnies Low cost proposent des tarifs intéressants mais dénudés de tous services inclus, et avec confort limité. En contre partie, il est fini, le temps ou prendre l’avion était un luxe…

Vous ne pouvez que réserver sur le WEB, (il y a bien la possibilité de réserver par téléphone, mais attention les numéros sont surtaxés et l’attente est longue). Une multitude de services vous sont proposés tous avec suppléments, parmi les plus courants on va citer :

Le choix du siège : entre 4 et 20€ selon les compagnies, (attention ce tarif est annoncé par vol, si vous avez une escale donc 2 vols on multiplie par 2). Le prix dépend de la situation de la place dans l’avion (proche de la sortie pour les pressés), ainsi que de sa configuration (certaines places sont plus larges, les personnes grandes pourront déplier leur jambes).

L’assurance rapatriement, médicale…, sachez que vous pouvez être déjà couvert soit par votre assurance responsabilité civile ou l’assurance de votre carte de crédit (sur certaines compagnies comme Easyjet il faudra décocher la case car elle est cochée par défaut). Les assurances diverses en cas d’annulation, de retard, de changement de date, etc. (Attention, sans supplément, le billet est tout simplement ni modifiable, ni remboursable pour la plupart des compagnies).

Les bagages :

  • le bagage à main est gratuit. Attention cependant à bien vérifier sur les sites des compagnies le format et le poids, si le bagage ne s’insère pas dans le gabarit (parfois mis en place juste avant l’entrée dans l’avion) ou s’il est trop lourd la facture peut atteindre 70€ à payer de suite, sinon vous n’entrerez pas dans l’avion.
  • le bagage en soute de 12 à 50€ (Attention, il est plus avantageux de le prendre lors de la réservation que le jour du départ, le prix du bagage en soute est indiqué par vol si vous avez une escale il sera doublé.

Embarquement rapide ou « coupe file ».  Cette option est censée vous permettre d’entrée en premier dans l’avion, il arrive parfois que ce soit le contraire. Le coût : à partir de 10€,.

-Une nouvelle option valable dans certains aéroports le fast track. Il vous permet de passer les contrôles de sécurité plus rapidement. Le coût : autour de 9€.

La collation ; en réservant votre billet vous pouvez choisir un plateau repas ou même un café, selon les compagnies. Le coût : à partir de 2€50 le café.

– Certaines compagnies font payer l’enregistrement ou « l’enregistrement à l’avance ». Le coût : de 2 à 4€.

De plus :

-Lors du paiement vous risquez d’avoir des suppléments selon la carte bancaire que vous utilisez les tarifs indiqués sur comparateurs de vols comme Jetcost, Go, Opodo,…n’en tiennent pas compte. Le prix du billet peu passer du simple au double.

Pensez à bien imprimer votre billet d’avion car il sera facturé jusqu’à 18€ sur Ryanair si vous n’avez pas le format papier. Tous les aéroports ou compagnies ne sont pas équipés de lecteur de billets sur smartphone.

-Certaines compagnies acceptent 1 seul bagage à main, et vous ne pouvez pas avoir votre sac à main en plus, il doit être intégré à ce bagage.  Vérifiez le format et le poids du bagage autorisé qui diffèrent selon les compagnies.

 

En résumé pour prendre son billet : trouver le prix le plus attractif et faire attention aux superflus, ne pas se laisser influencer par les petites phrases bien choisies qui apparaissent au moment du choix des options pour vous faire douter et finalement cocher les cases.

Dans tous les cas, veillez à lire les conditions d’utilisation du billet pour éviter de mauvaises surprises ! Et en cas de litige.

Se préparer le jour J : Prévoyez le temps et organisez vos bagages :

Si vous devez stationner votre véhicule le temps de votre séjour pensez aussi à réserver le parking, il existe aujourd’hui des parkings moins chers à l’extérieur des aéroports avec des systèmes de navettes très pratiques qui vous déposent devant votre terminal et vous reprennent à la fin de votre séjour. Prévoyez le temps de déposer votre véhicule

Prévoyez d’arriver à l’avance, depuis les attentats, l’attente pour les contrôles de sécurité est longue. Comme le passage du contrôle est très court et stressant du fait de la foule, il faut être prêt à sortir et remettre les objets dans les plus brefs délais. Aussi pas de panique, il suffit de s’organiser.

Faites-en sorte que les objets à sortir soient facilement accessibles dans votre bagage à main et vite rangés après le contrôle.

Pensez bien à mettre vos accessoires de toilette dans une pochette transparente (bien fermée afin de ne pas tout tomber) et vérifiez qu’aucun contenant ne dépasse 50ml. Cette pochette devra être sortie de votre bagage à main lors du contrôle.

Si vous partez avec du multimédia, tablette, Smartphone, appareil photos, GPS, console… sachez qu’il faudra tout sortir, prévoyez des contenants faciles à ouvrir

Préparez-vous à vous séparer de vos, veste, écharpe, ceinture, chaussures,

Attention, les délais d’enregistrement sont scrupuleusement respectés, impératif de ponctualité oblige. Le check in se termine généralement trente minutes avant le décollage. Pas la peine de se présenter une fois l’enregistrement fermé, vous trouverez porte close. Il en est de même pour les documents d’identification sans eux vous n’embarquerez pas. Aussi, vérifiez de bien avoir en votre possession les documents demandés et à jours (sur le site de la compagnie) selon votre destination passeport, carte d’identité, visa…

Une parenthèse pour les enfants voyageant seul, vérifiez avant d’acheter le billet, l’âge au moment du vol autorisé par le compagnie (de 12 ans à 16 ans selon les compagnies). Les compagnies low cost ne proposent généralement pas d’accompagnement enfant. S’il s’agit d’un enfant en bas âge qui voyage avec vous, selon les destinations et les compagnies, les documents exigés ainsi que l’âge minimum peuvent être différents renseignez-vous bien

Pour conclure :
Lors de la réservation, comparer les prix, faites attention aux options proposées.
Lors de votre départ vérifiez vos documents de voyage et d’identité, calculez bien votre temps et organisez vos bagages.

Bon vol

UFC Que Choisir 43 –  Valérie MARREL