UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité

Dernière ligne droite avant la rentrée scolaire

Tous les ans, c’est la même chose. Il y a les prévoyants, qui préfèrent régler la question avant de partir en vacances, et il y a ceux qui font leurs courses de rentrée au dernier moment. Dans les commerces, les rayons sont encore bien achalandés, prêts à accueillir les adeptes de la dernière minute.

Cette rentrée scolaire va coûter 346 euros en moyenne par enfant selon l’étude de Yougov. Le poste le plus lourd est celui des vêtements et chaussures auquel les parents vont consacrer en moyenne 116 euros suivi des fournitures scolaires pour lesquelles ils comptent dépenser 88 euros et des tenues de sport qui leur coûteront 62 euros.

A cela s’ajoutent maintenant un budget pour les activités extrascolaires qui varie selon que les enfants seront revenus à la semaine de quatre jours ou pas.

Pour les deux tiers des parents la rentrée est un moment agréable. Comme vous avez pu le constater dans les rayons des super et hypermarchés ces derniers jours, les trois quarts d’entre eux vont faire les courses de rentrée avec leurs enfants. Pour les responsabiliser disent-ils mais aussi pour leur laisser choisir ce qu’ils veulent. Ce qui parait un peu contradictoire.

La majorité fait ces courses dans les grandes surfaces d’abord parce qu’on y trouve tout ce qui figure sur les listes mais aussi parce que les prix sont les plus intéressants. Cela dit, les plus jeunes, entre 25 et 35 ans, envisagent de faire ces achats sur internet. Pour faire baisser la note, une famille sur deux a réutilisé autant que possible les fournitures de l’an dernier, et une sur trois a profité des soldes d’été pour une partie des achats, et la même proportion a utilisé des coupons et des codes de réduction.

L’achat d’occasion est encore minoritaire pour la rentrée scolaire. Même si sept personnes sur dix ont déjà acheté un article d’occasion pour la rentrée au cours des deux dernières années. Alors on achète d’abord des vêtements et des livres. Un consommateur sur quatre envisage d’acheter aussi les trousses, les crayons et les cahiers. Pour 65 % de ces acheteurs il s’agit de faire des économies. Ils évoquent aussi une consommation responsable et un bon exemple à donner aux enfants.

D’après France BLEU Minute Conso