UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Domaine de consommation, Services marchands

Trouver chaussures à son pied… Justfab.fr : Attention au prélèvement automatique !

Si le site Justfab.fr met en avant son grand choix de modèles de chaussures, ses tarifs attractifs et sa livraison gratuite, il s’appesantit nettement moins sur le fait que la première commande déclenche un prélèvement automatique incitant les clientes à acheter une paire de chaussures chaque mois. Vous avez peut-être déjà été victime de cette arnaque, comme ce fut le cas de bon nombre de nos adhérents. Si ce n’est pas le cas, faites attention à la pratique de cette société espagnole.
Vous avez très certainement vu passer à la télévision des publicités pour le site de vente de chaussures, qui propose des prix imbattables et un coaching personnalisé.
Jusque là rien de bien original, sauf que de nombreuses clientes ont eu la très désagréable surprise de découvrir le mode de fonctionnement du site. C’est le cas d’une de nos adhérentes, qui ne s’est pas rendu compte lors de son achat sur Justfab.fr, qu’elle avait de facto accepté que lui soit prélevée chaque mois la somme de 39,95 €. La jeune femme a découvert le pot aux roses quelque temps plus tard en consultant ses relevés bancaires.

COMMENT PEUT-ON SE FAIRE PIÉGER PAR CE SITE ?
Le principe du site : Lors de son premier achat, on propose à la cliente de payer le prix fort ou le prix réservé aux « membres VIP ». Un statut qui enclenche automatiquement ce prélèvement mensuel.
Contrairement à ce qui se passe sur d’autres classique de vente, une cliente qui commande une paire de chaussures chez Justfab peut choisir de payer le prix « basic » ou un tarif moins élevé baptisé « VIP ». Dans ce cas, elle devient automatiquement « membre VIP » et le site déclenche un prélèvement mensuel de 39,95 € sans que la cliente n’ait à faire quoi que ce soit de plus.

C’est assimilé à un abonnement mensuel.

Chaque mois, cette somme sera créditée sur son « compte VIP » et la cliente pourra s’en servir pour acheter une nouvelle paire de chaussures sur le site. Si, un mois, elle ne souhaite rien acheter, c’est possible, mais pour éviter que les 39,95 € ne soient prélevés, elle doit le signaler depuis son compte client avant le 5 du mois (procédure « Passer un mois »).
Pour interrompre définitivement le prélèvement, la cliente doit se désabonner via son « compte VIP ».

DES RECOURS EXISTENT.
L’ennui, c’est que de nombreuses clientes qui ont opté pour le prix « VIP » assurent n’avoir pas eu conscience qu’elles s’engageaient à verser 39,95 € par mois sur leur compte client. Il faut dire que si Justfab insiste lourdement sur les avantages de son service VIP (prix avantageux, offres exclusives, sélection d’articles personnalisée, offre « 1 acheté, 1 offert » à la première commande, etc.), le site est en revanche nettement plus discret sur les prélèvements mensuels et sur la manière de les suspendre. Il faut, pour cela, lire les petites lignes ou les conditions générales de vente.
Quant à la possibilité de « Passer un mois », beaucoup de clientes la trouvent trop contraignante et mal expliquée.

Si vous avez déjà commandé sur le site Justfab.fr, vérifiez sur vos relevés bancaires si vous faites l’objet d’un prélèvement mensuel. Si tel est le cas, la première des choses à faire est de résilier l’abonnement. Si l’on en croit l’article 4.3 des conditions générales de vente de Justfab, un simple appel au 09 70 73 02 37 (appel non surtaxé) suffit. Néanmoins, sans confirmation écrite de leur part, nous vous conseillons de leur faire parvenir un courrier en recommandé avec accusé de réception à l’adresse suivante : Justfab S.L.U., Avenida Diagonal 611, 08028 Barcelona. Car en pratique, l’un de nos adhérentes s’est aperçu que Justfab continuait à prélever la même somme malgré cette résiliation téléphonique.

N’hésitez pas non plus à contester les prélèvements déjà effectués auprès de votre banque. L’article L. 133-6 du code monétaire et financier stipule en effet qu’une « série d’opérations de paiement » n’est autorisée que « si le payeur a donné son consentement ». Demandez donc à votre banque de vérifier que le bénéficiaire (en l’occurrence la banque de Justfab) dispose bien d’une autorisation de prélèvement au format SEPA. Dans le cas contraire, elle est tenue de procéder au remboursement des sommes versées.

FABLETICS, LA PETITE SŒUR QUI MONTE SUR LE MEME PRINCIPE
Depuis quelque temps, la société Justfab a lancé un autre site. Dédié à la vente de tenues de sport, Fabletics.fr, filiale de Justfab, s’appuie sur le même modèle économique que Justfab.fr. Lui aussi met plus en avant les réductions et les exclusivités réservées aux membres VIP que le déclenchement d’un prélèvement automatique.
Une différence toutefois avec Justfab : le montant prélevé, plus élevé !
Sur Fabletics, il est de 49,95 €.

UFC Que Choisir.

Même catégorie