UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Alimentation, Services marchands

FOIRE AUX VINS, AUBAINE OU ARNAQUE ?

Chaque année, c’est la même rengaine : Au mois de septembre fleurissent dans toutes les enseignes de la distribution les foires aux vins.

Crées par Édouard Leclerc il y a quarante ans, le but recherché était de rendre accessible l’achat de bonnes bouteilles de vin par le plus grand nombre de consommateurs , fortunés ou de condition modeste.

Avant tout une opération commerciale

La foire aux vins est la poule aux yeux d’or pour la grande distribution. Elle représente 15 à 20 % de leurs ventes de vins sur l’année.
Elle se développe maintenant aussi sur Internet mais aussi chez les cavistes qui entre dans le jeu pour contrer cette concurrence qu’il considèrent comme déloyale : pas d’information, de conseil, de dégustation.

Est ce vraiment l’occasion de faire de bonnes affaires ?

Souvent décriés par les professionnels du vin : journalistes spécialisés, sommeliers, cavistes, qui considèrent que les prix sont trop élevés en regard de la qualité, de l’origine.
Il serait aussi le moyen d’écouler beaucoup d’hectolitres de vin de qualité médiocre créés spécialement pour ces foires.

Quels conseils donner aux consommateurs ?
Nous ne sommes pas des œnologues en puissance, nos conseils reposent sur des remarques faites par des journalistes spécialisés : 

  • Ne vous précipitez pas :
    Consultez les brochures, comparez les prix. Il est possible de trouver des informations sur les vins qui vous intéressent sur Internet.

  • Ne vous fiez pas aux médailles :
    Elle n’amènent souvent aucune garantie, les conditions d’octroi de ces récompenses ne sont pas toujours bien nettes.

  • N’achetez pas trop cher ou trop bon marché :
    Un vin à 4 euros ne peut pas être un bon vin et un vin à 40 euros € est rarement en vente dans une grande surface.

  • N’attendez pas de miracle œnologique :
    Certes vous pouvez trouver des vins sympas à des prix attractifs mais pas des vins d’exception.
    On peut acheter du vin dans ces foires aux vins mais il convient d’être prudent et de ne pas croire faire « l’affaire du siècle ».

Pour moi, je pense qu’il y a bien d’autres lieux pour acheter du vin dans de bonnes conditions ( qualité , prix) chez les cavistes et encore mieux en direct chez le vigneron .

UFC Que Choisir 43 – Henri OLLIER.