UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Opérateurs de télécommunication.

Rebelote, SFR augmente une nouvelle fois la facture – Il s’agit cette fois-ci du forfait RED

L’opérateur tente d’imposer une nouvelle offre, plus chère, à ses abonnés mobiles. Le procédé exaspère, même s’il est autorisé par la loi.

En effet, SFR enrichit son forfait RED en lui octroyant 10 Go de data supplémentaires, qui s’applique automatiquement aux abonnés pour 2 euros par mois supplémentaires.

« Nous vous faisons profiter de 30 Go d’internet mensuels au lieu de vos 20 Go actuels, pour seulement 2 € de plus par mois ». C’est ainsi que commence le mail que certains abonnés de RED (SFR) ont reçu.

Plusieurs abonnés de l’opérateur ont ainsi partagé leur colère sur les réseaux sociaux en voyant ce message les avertissant d’une hausse de prix automatique de leur forfait à compter de leur prochaine facture. Hausse de prix qui s’accompagne certes d’un « boost » de l’enveloppe data, mais hausse de prix quand même.

Pas sûr que tous les abonnés concernés aient bien repéré l’annonce de cette hausse dans le courrier envoyé par SFR, par voie postale ou électronique.

Même si les abonnés SFR grincent des dents, cette façon de faire n’est pas contraire à la loi. L’article L. 224-33 du code de la consommation permet à un opérateur de modifier le contenu de son contrat ou son prix, à condition d’en informer l’abonné un mois à l’avance.

Dans tous les cas, les nouvelles conditions sont appliquées automatiquement, sauf si l’abonné se manifeste pour refuser.

Les personnes concernées doivent donc, dans le cas où elles ne seraient pas intéressées, se rendre sur le site de SFR afin de résilier cette option automatique.

Si cette « évolution de forfait » ne vous dit rien, sachez que ce n’est pas la première fois qu’elle est appliquée par SFR. En 2017 déjà, la même illustration était utilisée pour vanter les mérites du « boost 100 Go », également facturé 2 euros par mois sans l’accord direct des abonnés. C’est par ailleurs une pratique que l’on retrouve également chez Orange et Bouygues Telecom.

Pour L’UFC Que Choisir,  il s’agit d’une pratique tout à fait légale, mais bien immorale. On se doute que les opérateurs comptent sur l’inattention des abonnés pour augmenter leur facture, en misant sur le fait que les consommations ne vont pas ou peu évoluer.

Si vous êtes abonnés à RED de SFR, faites donc attention à vos e-mails et à votre prochaine facture !

UFC Que Choisir 43 – H. BERTHOIX