UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Alimentation

Nutri-Score… portons le!

La mauvaise qualité nutritionnelle d’un trop grand nombre d’aliments industriels est une des principales causes du taux élevé d’obésité, de maladies cardio-vasculaires et de diabète. La complexité des tableaux de chiffres réglementaires européens figurant sur les emballages aboutit à ce que 82 % des consommateurs ne les comprennent pas…

Face à la diversité de l’offre alimentaire, LE NUTRI-SCORE EST LA SOLUTION. Il permet de simplifier la lecture et la compréhension de l’intérêt nutritionnel d’un aliment en un coup d’œil.

Plusieurs études nationales et internationales1 ont d’ailleurs souligné que le Nutri-Score était l’étiquetage nutritionnel simplifié le plus efficace pour que les consommateurs puissent être pleinement acteurs de leurs choix pour un équilibre nutritionnel au quotidien.

Si le Nutri-Score est aujourd’hui le système retenu par plusieurs Etats membres (France, Belgique, Espagne, etc.), il n’en reste pas moins, réglementation européenne oblige, facultatif et peine à se développer dans les rayons. Les 7 associations à l’origine de l’initiative citoyenne entendent donc presser la Commission de le rendre obligatoire. Un million de signatures sont nécessaires pour que la Commission réponde.

Alors, pour savoir ce que nous mangeons, protéger notre santé, et inciter les industries à améliorer la composition de leurs produits, ensemble, exigeons de la Commission de rendre le Nutri-Score obligatoire.

Signons la pétition : Soutenons le Nutri-Score

Ceux  d’entre -vous qui, et ils auront raison, déciderons de soutenir et de porter ce projet, seront peut-être surpris que pour remplir la pétition, on leur demande en préalable de donner leur numéro de Carte d’Identité Nationale ou de passeport. Certes, à priori la demande peut surprendre, mais Alain Bazot vous explique ci-dessous :

Suite au lancement par l’UFC-Que Choisir, avec 6 autres associations de consommateurs européennes, pour la première fois, d’une initiative citoyenne européenne, www.pronutriscore.org, en vue de presser la Commission européenne de rendre obligatoire les Nutri-Score sur les produits alimentaires au sein de l’Union, beaucoup s’interrogent sur les données demandées et notamment le numéro de carte d’identité ou de passeport… C’est malheureusement la législation européenne qui l’exige. En effet, conformément au texte européen sur l’initiative citoyenne européenne, chaque État membre détermine les données impératives pour pouvoir valider la signature. Si la Belgique n’exige pas le numéro de pièce d’identité, la France, elle, l’impose. Si je ne peux que comprendre la gêne occasionnée par cette quête de données, je tiens néanmoins à souligner que celles-ci sont collectées par un site officiel de la Commission européenne, sécurisé, et que les données sont hébergées par l’institution en Europe et ne font l’objet d’aucun échange ou transfert… La seule finalité de cette collecte par les autorités est de garantir l’identité du signataire « votant » comme pour une élection. Alors, rassurez-vous et continuez de vous mobiliser pour que cette pétition aboutisse. Il faut un million de signatures pour que la Commission se positionne ! Ensemble,  imposons le Nutriscore en Europe