UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Autres domaines..., Domaine de consommation, Energie - Environnement.

LE DÉMARCHAGE TÉLÉPHONIQUE : UNE PÉTITION EST LANCÉE

La proposition de loi sur le démarchage téléphonique initiée par le député Christophe Naegelen en décembre 2018 est actuellement en deuxième lecture à l’Assemblée Nationale. Comme nous le disions dans un précédent article en mars 2019, cette proposition ne nous satisfait pas comme toutes les autres associations de défense des consommateurs.
Nous en avons marre d’entendre sonner le téléphone à tout moment et surtout à l’heure des repas pour entendre un opérateur proposer une isolation à 1 euro, une mutuelle, ou que sais-je encore ?
Dix associations : l’ADEIC, l’AFOC, l’ALLDC, La CSF, le CNAFAL, La CLCV, Familles de France, Familles Rurales, l’UNAF et L’UFC Que Choisir lancent une pétition appelée : « démarchage téléphonique : interdisons le fléau ».

Une proposition de loi qui n’apporte aucune amélioration.
On y parle de responsabilisation des opérateurs téléphoniques par rapport à des lignes frauduleuses mais qu’en sera t-il de leur volonté d’action en l’absence de contraintes réglementaires ?
Un charte de bonne conduite serait mise en place pour les entreprises ayant adhéré au dispositif Bloctel. On peut douter de l’efficacité de la signature de cette charte quand on sait que certaines entreprises engagées dans le dispositif continuent à appeler des consommateurs inscrits sur les listes Bloctel.
Il y a pire que ça avec un assouplissement du dispositif Bloctel permettant de démarcher les consommateurs inscrits à Bloctel à condition que ce soit leurs clients, ce qui n’était pas le cas actuellement.

Des demandes non satisfaites des associations de consommateurs.
Nous avions demandé avec les autres associations de consommateurs les aménagements suivants :
­-  Que l’on passe de l’opt-out (appel sans accord préalable) à l’opt-in ( le particulier ne peut être démarché s’il n’a pas donné son accord préalable) comme l’on fait d’autres états européens ( Portugal, Royaume-Uni,..).

L’obligation d’utiliser un préfixe ubique ( 88 par exemple) pour tous les appels de démarchage téléphonique.
La publication d’un rapport annuel des contrôles annuels avec l’identité des entreprises qui ne respectent pas le cadre légal.

Nous demandons l’interdiction pure et simple.
Ce problème n’ a que trop duré, ils exaspèrent tous les français, il est à l’origine de nombreuses escroqueries ( assurances, travaux isolation, arnaques en tous genres,…).

Çà suffit !
La pétition est lancée par les dix associations qui espèrent obtenir 250 000 signatures.
Actuellement le chiffre de 200 000 est déjà dépassé.
Elle demande aux parlementaires l’interdiction pure et simple du démarchage téléphonique. Nous sommes suffisamment informés ( médias, journaux, internet, publicités) pour savoir ou trouver tout seul ce dont nous pouvons avoir besoin dans notre vie courante.

Signez cette pétition en ligne, il suffit d’aller sur le site de l’UFC, de cliquer sur le bouton « SIGNER LA  PÉTITION » puis de valider la signature sur un mail.  Voici le lien

UFC Que Choisir 43 -Henri OLLIER.