UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Administration, Energie - Environnement., Logement - Copropriété - Immobilier, Services marchands

LES CHANGEMENTS DU 1ER AOÛT 2020

Des changements sont intervenus le 1eraoût 2020 qui impactent directement nos finances notamment les prix de l’électricité et du gaz.

Le prix de l’électricité augmente de 1,54%.
La commission de régulation de l’énergie a proposé une augmentation des tarifs réglementés de 1, 54 %. pour les particuliers et 1, 58 % pour les professionnels.
Cette augmentation est effective au 1
er août 2020 et concerne le fournisseur historique EDF.

Celui du gaz de 1,3 % en moyenne.
La dernière augmentation datait de décembre 2019.
Dans le détail, l’ augmentation sera de 0,3 % pour les consommateurs qui utilisent le gaz uniquement pour la cuisson, de 0,7 % pour ceux qui ont un double usage , cuisson et eau chaude, enfin de 1, 4 % pour les foyers qui se chauffent au gaz.
A noter que
le prix du gaz devrait augmenter de façon régulière jusqu’au mois de février 2021, pour une hausse globale de + 6 %.

Les conditions d’accès à l’assurance chômage sont assouplie.
La réforme qui devait durcir l’ouverture des droits à l’assurance chômage est repoussée au moins jusqu’au 1er janvier 2021.
Le système actuel est même assoupli pour les travailleurs privés d’emploi entre le 1er août et le 31 décembre 2020.

La prime à la conversion est revu à la baisse.
Les primes à la conversion prévues dans le cadre du plan de relance de la filière automobile ont eu un grand succès avec l’objectif atteint de 200 000 primes effectivement versées.
À partir du 3 août, le montant de la prime à la conversion est revu à la baisse. Les conducteurs qui souhaitent acheter un véhicule Crit’air 1 ou 2 pourront obtenir une prime de l’État d’une valeur comprise entre 1500 et 3000 euros au lieu de l’ancienne fourchette entre 3000 et 5000 euros.
Pour les hybrides et électriques, la prime sera comprise entre 2500 à 5000 euros selon les revenus, elle pouvait atteindre précédemment 7000 euros.

Attention : le plafond pour obtenir les aides est toujours le Revenu Fiscal de Référence (RFR) qui passe de 18 000 à 13 489 € par part.

L’allocation de rentrée scolaire revalorisée de 100 euros.
Elle sera revalorisée de 100 euros et versée dans le mois d’août aux trois millions de familles éligibles à cette allocation.
Les plafonds de ressources sont les revenus annuels de 2018 : 25 093 € pour 1 enfant à charge, 30 884 € pour 2 enfants et 36 675 € pour 3 enfants.
L’aide devient cette année :

469,97 € pour un enfant de 6 à 10 ans,
490,39 e pour un enfant de 11 à 14 ans,
503,91 € pour un enfant de 15 à 18 ans.

 

Certaines dépenses seront payables chez votre buraliste.
A compter du 4 août, les factures de cantine, de crèche, les amendes et impôts pourront être payées en espèces jusqu’à 300 € et sans limite de montant par carte bancaire dans les bureaux de tabac.

UFC Que Choisir 43 – Henri OLLIER