UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Ça se passe chez nous..., Domaine de consommation, L'Act'UFC 43

Année particulière – Fonctionnement particulier.

Nous garderons de 2020 un souvenir largement mitigé. Nous venons de fermer une page qui fut parfois un peu difficile à lire. Dans cette période compliquée l’UFC Que Choisir de Haute-Loire a essayé de garder le contact avec les consommateurs et il faut reconnaitre que le résultat est plutôt bon. Nous nous sommes organisés de façon à pouvoir répondre à toutes les demandes, qu’elles arrivent :

  • sur le répondeur téléphonique de notre permanence,
  • sur la boite courriel contact@hauteloire.ufcquechoisir.fr
  • sur le site de Que Choisir qui, de par sa structure, renvoie tous les litiges altigériens à notre niveau local.

Sur l’ensemble des deux confinements, nous avons eu à traiter plus de 300 demandes de consommateurs. Si la majorité de ces demandes se sont traduites par un échange de renseignements, sans qu’un dossier de traitement ne soit ouvert par nos soins, il n’en reste pas moins que, dans plus de 70 cas, nous avons accompagné le consommateur dans le traitement de son problème, en intervenant auprès de la partie adverse.

Notre juriste qui était en télétravail a assumé la majorité des traitements mais quelques bénévoles ont également accepté de garder le contact de façon dématérialisée  pour intervenir de façon très assidue  et aider ainsi les consommateurs dans le besoin.  Ce fut une débauche d’énergie avec des méthodes de travail qu’il a bien été nécessaire d’adapter, mais au bout du compte nous avons appris de cette expérience. Nous avons appris à « rester proches de loin », à satisfaire un nombre relativement important de consommateurs.  

En causes principales de litiges on retrouve :

  • les services marchands au sein desquels le leadership est tenu par le poste « achats en ligne »…
  • Les fournisseurs de téléphonie mobiles et d’accès à Internet
  • les annulations de voyage. Ce fut le plus gros poste du confinement printanier  mais, par la force des choses, ce domaine là s’est révélé plus calme lors du confinement d’automne.
  • Les litiges liés au logement et aux travaux immobiliers,
  • Les ennuis liés aux banques et assurances,
  • Etc

Cette année difficile a aussi montré à quel point les gens peuvent se montrer reconnaissants. En effet, en 2020, 76% des adhérents à notre association ont renouvelé leur adhésion. S’ajoutant à cette  fidélité nous avons enregistré de nouvelles adhésions liées aux nouveaux litiges. L’UFC Que Choisir de Haute-Loire sort ainsi de 2020 avec une progression du nombre d’adhérents passant ainsi de 1292 en 2019 à 1315 en 2020. Un grand merci à vous tous et à vous toutes, pour ce résultat inattendu mais toujours réconfortant.

On ne sait pas de quoi demain sera fait, mais on sait déjà que ce que nous avons appris dans cette  année compliquée est gravé dans notre savoir faire.

Pour l’UFC Que Choisir 43 – Maurice BEYSSAC