UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Ça se passe chez nous..., Opérateurs de télécommunication., Services marchands

UN REMÈDE AU DÉMARCHAGE TÉLÉPHONIQUE ?

Nous avons souvent parlé du ras de bol des consommateurs face au démarchage téléphonique. On cite le chiffre de cinq appels en moyenne reçus par semaine par les ménages français.

Des procédures, des lois ont tenté depuis longtemps de réduire ce problème sans grande efficacité : liste d’opposition Bloctel, loi Cordier, …

Le démarchage téléphonique pour l’isolation à 1 € est depuis juillet 2020 interdit mais nous continuons à recevoir des appels.

Que pouvons nous faire  ?

Maintenir la pression sur les pouvoirs publics pour obtenir l’interdiction totale.

En janvier 2020, plusieurs associations de consommateurs ont lancé une pétition visant l’interdiction totale du démarchage téléphonique. Elle a recueilli plus de 300 000 signatures mais nos élus se sont contentés d’interdire celle concernant l’isolation à 1 €.

Ils ont durci les sanctions pour le démarchage abusif mais cela ne semble pas avoir freiné les ardeurs de toutes ces plateformes qui nous harcèlent presque jour et nuit, sans parlers des arnaqueurs.

La pression des associations de consommateurs, dont l’ UFC Que Choisir en tête, sur les élus et le gouvernement continue avec l’espoir d’obtenir un jour cette interdiction totale que nous attendons tous.

Des outils technologiques existent mais sont-ils efficaces ?

     . Les opérateurs ( Free, Orange, peut-être d’autres) proposent des manipulations pour filtrer les appels.

     . Des boîtiers dit « de tranquillité » ont été inventés à l’exemple de «  Clibase » créé par un altiligérien de St Just Malmont qui propose son outil aux alentours de 55 €.

Ces boîtiers se branchent sur la ligne fixe entre la box (ou la prise murale) et le téléphone.
Ils bloquent des groupes de numéros par préfixe, un bouton permet de bloquer individuellement des numéros indésirables.
Les testeurs bénévoles de l’ UFC Que Choisir ont évalué tous ces outils et sont arrivés à la conclusion qu’ils sont certes utiles mais pas d’une efficacité absolue et montrent leurs limites face à l’imagination des appelants.

Un téléphone serait-il le remède miracle ?
Le constructeur Panasonic a mis sur le marché un modèle de téléphone sans fil en affirmant qu’il pouvait bloquer 99 % des appels liés au démarchage : le KX-TGH720.
Un article sur le dernier numéro de la revue nationale est consacré à cet appareil que les testeurs de l’UFC Que Choisir qualifie de «  remède miracle ».

Comment ça marche ?
     . A chaque appel, un code est demandé à l’appelant, ce qui veut dire que les appels robotisés ne peuvent plus aboutir.

     . Si une personne vous appelle pour un démarchage, l’appui sur une touche vous permettra de bloquer ce numéro au prochain appel.

     . le fait de devoir presser une touche pour vos correspondants habituels ne sera obligatoire que la première fois.

     . Vous pouvez leur éviter de faire ce code en mettant leurs numéros sur une liste enregistrée.

Combien coûte t-il ?

Darty propose ce combiné à 59,99 €.

Je l’ai testé, ça marche !

J’ai acheté ce téléphone et installé chez moi depuis une quinzaine de jours.

Depuis je n’ai plus d’appels indésirables mais pour combien de temps ?

Je crains que les appelants trouvent des parades mais j’espère aussi que les autres fabricants de téléphones vont proposer à leur tour des appareils du même type avec des fonctionnalités anti démarchage.

Puisque les pouvoirs publics ne veulent pas interdire le démarchage téléphonique au motif d’éventuels suppressions d’emploi, il nous faut faire quelque chose pour éviter ou au moins réduire ce harcèlement continu.

UFC Que Choisir 43 – Henri OLLIER