UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Assurances - Banques - Organismes de crédits., Services marchands

LA SFAM SÉVIT TOUJOURS

Nous avons déjà parlé de cette société d’assurance multimédia. Avec elle, vous pouvez vous retrouver avec des contrats d’assurance sans vous en rendre compte..
Condamnée à une amende de 10 millions d’euros avec l’obligation de rembourser les victimes, on aurait pu croire qu’elle serait rentré dans le rang. Il n’en est rien même si elle a perdu son partenariat avec le groupe FNAC- DARTY.

QUI EST CETTE SOCIÉTÉ ?
La SFAM (Société Française d’Assurance Multimédia) basée à Romans sur Isère dans la Drôme est spécialisée sur l’assurance du matériel de téléphonie mobile, multimédia et objets connectés.
Elle s’est fait connaitre en proposant une remise de 30 € lors d’achats réalisés dans les magasins FNAC en échange de la souscription d’un contrat d’assurance en principe facilement résiliable.
En fait, pour résilier ce contrat, il y avait un délai court de 1 mois qu’il ne fallait pas dépasser.
Quelquefois d’autres contrats étaient souscrits à l’insu de l’acheteur ayant donné un accord sans s’en rendre compte et surtout fourni ses coordonnées bancaires lors de l’achat.

UNE NOUVELLE ENSEIGNE.
Ayant perdu son principal distributeur, le groupe FNAC – DARTY, elle a lancé son propre réseau de magsins : Hubside Store ou elle propose du matériel de téléphonie reconditionné sans oublier d’ y inclure les contrats de services qui sont son fonds de commerce.
Il n’ y en a pas encore en Haute-Loire mais à St Etienne.
Ils ont aussi fait évoluer leurs offres pour prélever encore plus d’argent à leurs victimes.

UN NOUVEAU CONTRAT.
Auparavant, la signature d’un contrat non désiré pouvait représenter un prélèvement mensuel d’ une quinzaine d’euros, on est aujourd’hui à des montants bien supérieurs.
L’assurance multimédia souscrite lors d’un achat a été baptisée Celside pour un cout mensuel de 24,99 € par mois, sauf qu’en fait s’y rajoute automatiquement trois contrats :
  –
Hubside, service de création de site Internet à 44,99 €;
  – Cyrana, remboursement d’achats faits chez un partenaire à 89,98 €;
Serena, accès à des évènements sportifs ou culturels à 89, 98 €.
Ainsi, si vous oubliez de résilier dans le mois , vous pouvez vous retrouver avec un prélèvement mensuel de 249,94 € par mois.

DES DIFFICULTÉS DE RÉSILIATION.
Les vendeurs oublient d’expliquer aux acheteurs ces montants et surtout les modalités complexes de résiliation.
Il faut résilier ces quatre contrats un par un avec des numéros d’appels différents et surtout avec des téléconseillers qui feront tout ce qu’ils peuvent pour vous convaincre de conserver ces contrats.
Il semblerait même qu’avec une résiliation en bonne et due forme, les prélèvements puissent continuer

DES EMPLOYES MAL A L’AISE.
Des témoignages affluent à l’UFC Que Choisir sur les pratiques de cette société qui cible les clients les plus vulnérables : jeunes, personnes âgées…..
Les employés témoignent de leur malaise face à des clients pour qui on les oblige à mentir pour faire toujours plus de contrats souvent non désirés.

QUE FAIT LA DGCCRF ?
Rien, malgré une perquisition effectuée par elle en septembre 2020 dans les locaux de la SFAM.
L’UFC Que Choisir a déposé une plainte en août 2018 pour pratiques commerciales trompeuses, resté sans suite à ce jour.
Au sein de l’UFC Que Choisir 43, n
ous avons toujours des dossiers en cours  de traitement avec la SFAM, aussi nous vous conseillons de vous tenir loin de cette société, de ses boutiques Hubside Store.
Vous pouvez trouver des produits similaires dans d’autres enseignes pas forcement plus chers et sans le piège de ces assurances qui ne servent à rien.

UFC Que Choisir 43 – Henri OLLIER