UFC QUE CHOISIR-HAUTE-LOIRE

Actualité, Assurances - Banques - Organismes de crédits.

BANQUES EN LIGNE, NÉOBANQUES, QUEL CHOIX ?

Les banques traditionnelles ne sont plus seules sur le marché bancaire français.
Dans les années 50 , se sont créés des établissements assurant l’essentiel du crédit à la consommation à l’initiative des banques classiques : Sofinco (Crédit Agricole), Cetelem (BNP PARIBAS).
Dans les années 2000, sont apparues d’abord les banques en ligne et aujourd’hui les « néobanques ».
D’après une étude de la société Colombus Consulting, 18 % des français posséderaient un compte dans une banque en ligne et 7 % dans une néobanque.

Banques en ligne, néobanques, Quelles différences ?

Qu’est ce qu’une banque en ligne ?
C’est une banque qui propose une offre dématérialisée dépourvue d’agences physiques comme les banques classiques mais complète ( compte bancaire, carte bancaire, produis d’épargne…)
Les tarifs bancaires sont bien surs beaucoup moins élevés avec des frais de gestion réduits sur le personnel, le matériel, les investissements immobiliers,…
Elles sont en général des filiales des banques classiques : Boursorama  Banque (Société Générale), Bforbank (Crédit Agricole) , Fortuneo (Crédit Mutuel), Hellobank ( BNP PARIBAS), …

Qu’est ce qu’une néobanque ?
Une néobanque n’est qu’un établissement de paiement qui a obtenu une licence bancaire.
L’accès est 100% mobile, elle ne propose pas tous les services mais les produits basiques (carte bancaire, tenue de compte sont en général gratuits).
Elles ne sont pas rattachées au réseau bancaire : N26 , Revolut, Orange bank, Ma French Banque.

Avantages et inconvenients

‑ Offre de produits et services :
Les banques en ligne ont des offres assez comparables aux banques traditionnelles, les néobanques se cantonnent souvent au seul compte courant.

Facilité de souscription :
La souscription est très simple et rapide : instantanée pour les néobanques, quelques jours pour les banques en ligne

‑ Coût très faibles :
Dans les banques en ligne, les frais de tenue de compte sont souvent gratuits, la carte bancaire peut l’être aussi ou d’un prix faible.
Dans les néobanques, les tarifs seraient plutôt plus élevés mais compétitifs par rapport aux banques classiques.

Faut t-il quitter le réseau traditionnel ?
Les français restent majoritairement attachés à leur banque, à la possibilité de pouvoir s’adresser directement à un interlocuteur. Effectivement, avec les banques en ligne ou les néobanques, le contact direct n’existe plus mais les coûts sont beaucoup plus faibles.
Si les néobanques souffrent d’un manque de rentabilité, les banques en ligne sont soutenues par les banques dont elles sont les filiales.

Comment Choisir ?
Si les néobanques peuvent présenter quelques risques, les banques en ligne sont bien installées dans le système bancaire français.
Si vous décidez d’aller vers une banque en ligne, il est important de comparer l’ensemble des services proposés et leurs coûts ( compte courant, carte, opérations bancaires, …)
Des classements concernant les banques en ligne ( quelquefois différents) ont été publiés sur le Net . Ils placent tous en tête Boursorama Banque mais les trois autres citées plus haut sont toujours dans le Top 5 : Hello Bank, BforBank, Fortunéo.

UFC Que Choisir 43 – Henri OLLIER

Même catégorie

L’Act’UFC du 30 juillet

30 juillet 2022

L’Act’UFC du 14 Juillet

14 juillet 2022